vendredi 12 juin 2015

Jeudi je lis
Jeudi 11 juin à 19h
 LE COLLIER ROUGE
de Jean-Christophe Rufin (2014)
lu par Didier MARIN
 J'aime cette écriture qui colle à chaque situation. Comme si Jean-
Christophe Rufin devenait chacun des personnages à qui il donne la
parole pour mieux nous restituer chaque ambiance, chaque couleur,
chaque son, chaque image, chaque odeur...
Un style direct et néanmoins plein de poésie qui nous raconte la grande
guerre, une autre guerre vécue par trois personnages et qui a entraîné
l'un d'eux à faire une action répréhensible. Un geste de désespérance ou
d'espoir, on ne sait pas bien... Et puis il y a un chien. Il y a surtout LE
chien !
- Pour qui ? Mais pour vous tiens, pour les gradés, les hommes
politiques, les profiteurs. Pour les imbéciles qui les suivent, qui envoient
les autres à la guerre, et aussi pour ceux qui y vont eux-mêmes.
Je l'ai fait pour ceux qui croient à ces balivernes : l'héroïsme ! la
bravoure ! le patriotisme !
Traumatisme de l'après-grande guerre... L'aristo, le prolo, la paysanne, la
bête ! Aucun vraiment à sa place, Aucun vraiment dans son rôle.
Un livre sur la vie, l'amour, l'amitié, la fidélité ; un livre sur la fin des
croyances patriotiques.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire